Bourges Canis Agility
Un peu d'histoire


En 1977, John Varley, membre britannique du comité organisateur, souhaite créer un programme de démonstration susceptible de distraire le public de la plus grande exposition canine mondiale, dite la Crufts, qui se déroule à Birmingham, Angleterre.



La réflexion et le travail de plusieurs clubs canins aboutissent en 1978 à une démonstration d’agility, activité ludique et sportive adaptée du jumping pour les chevaux. Cette démonstration est suivie d’un 1er championnat en 1979 remporté par le Border collie Conny Cluff.



Les américains de l’United States Dog Agility Association (USDAA), membres de l’International fédération of cynological sport (IFCS) devancent les français en 1986.



En France le 1er janvier 1988 la Société centrale canine (SCC) approuve un projet de règlement présenté par Jean-Paul Petitdidier, vice-président en 2008. Une sous-commission est alors chargée de la diffusion de l’activité. Elle organise le 1er championnat de France en 1989 lors de l’expositioncanine de Longchamp.



La création de la Commission nationale d’éducation et d’agility (CNEA), aujourd’hui Commission nationale d’éducation et d’activités cynophiles (CNEAC), en 1991 et la délivrance d’une licence aux compétiteurs participent enfin à la stabilisation de l’agility.